Суббота, 29 Февраля
en ru
» » » Coopération: une entreprise Russe s’installe en Côte d’Ivoire

Coopération: une entreprise Russe s’installe en Côte d’Ivoire

Coopération: une entreprise Russe s’installe en Côte d’Ivoire

Abidjan.net par D. Tagro
Coopération: une entreprise Russe s’installe en Côte d’Ivoire
Mercredi 11 avril 2018. Abidjan. Pour son expansion en Afrique, Salus, une société russe a choisi la Côte d’Ivoire comme porte d’entrée avec plusieurs projets en vue notamment dans l’agriculture, l’éducation et la recherche scientifique.

Pour son expansion en Afrique, Salus, une société russe a choisi la Côte d’Ivoire comme porte d’entrée. Egor Ivankov, Directeur général de cette entreprise a présenté de nombreux projets que sa structure compte mettre en œuvre en terre ivoirienne notamment dans l’agriculture, l’éducation et la recherche scientifique, ce mercredi 11 avril 2018 à la Maison de l'entreprise d’Abidjan-Plateau. « Les échanges entre la Côte d’Ivoire et la Russie sont quasiment nuls et Salus veut servir d’intermédiaire entre les deux pays », a indiqué M. Ivankov. Salus veut faciliter non seulement la communication et les échanges et s’introduire dans ce nouveau monde, avec comme mot d’ordre l’intégration, l’adaptation mais aussi et surtout la création de partenariat gagnant-gagnant. En favorisant les échanges directs sans intermédiaires, dans des transactions directes et transparentes à travers une bourse d’échanges internationaux.

Installée dans 18 pays en Europe de l’Est et de l’Ouest, en Asie et maintenant en Afrique, Salus qui est implantée en Côte d’Ivoire depuis le 16 juillet 2017, exerce également dans le domaine des véhicules. Egor Ivankov a annoncé que des négociations sont en cours avec les autorités pour la réalisation de plusieurs projets tels que la construction d’une bibliothèque, d’un musée et d’un institut de recherche médicale à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké. La filiale ivoirienne a déjà signé deux contrats dans le pays notamment dans l’hévéa et le café.

D.T

https://news.abidjan.net/h/635592.html

Le group Salus, une multinationale russe présente dans plusieurs pays de l’Eurasie (Europe et Asie, a choisi la Côte d’Ivoire pour ouvrir sa première représentation en Afrique. Installée depuis juillet 2017 à Abidjan, l’entreprise a effectué son lancement, mercredi 11 avril 2018, lors d’une conférence de presse au sein du siège du patronat ivoirien, à Abidjan-Plateau.

Igor Ivankof, Directeur général de Salus monde, assisté de ses collaborateurs dont le directeur exécutif de Salus Côte d’Ivoire, Tetchi Marc Olivier, a expliqué les raisons qui le poussent en Côte d’Ivoire. Selon lui, les atouts économiques de ce pays l’ont décidé à s’y implanter et y faire la base de de son étalement sur le continent.

Exerçant dans plusieurs domaines, Salus se veut une plateforme de services au profit des entreprises privées et du public. En Côte d’Ivoire, elle entend travailler sur deux axes : aider les entreprises privées ivoiriennes à nouer des partenariats avec celles de l’Eurasie et apporter son expertise à l’Etat dans le domaine de la technologie, de la recherche, de l’éducation et de la santé.

En somme, le groupe veut faire la promotion de la technologie russe « méconnue » en Afrique. Après près d’un an en Côte d’Ivoire, Salus dit avoir identifié des besoins qu’il veut satisfaire. Entre autres, construire un centre hospitalier universitaire destiné à la recherche au sein de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké ; une bibliothèque et un musée de l’Institut Nobel, ainsi qu’une exposition sur la technologie russe et les produits de l’Eurasie.

Salus envisage de faire augmenter le flux des échanges commerciaux entre la Russie et la Côte d’Ivoire. Des échanges qui, pour l’instant, « sont quasiment nuls », a affirmé son directeur général Igor Ivankof. Il a indiqué que ces échanges se font par l’intermédiaire de partenaires, mais désormais, ils se feront de façon directe.

http://www.ivoirematin.com/news/Economie/la-technologie-russe-s-rsquo-invite-en-a_n_40432.html